IMG_20171108_165647

La fumagine est une maladie cryptogamique qui apparaît sur le jasmin étoilé, le laurier rose et bien d’autre arbustes.

Qu’est ce que la fumagine ?

En été, la plante présente des dépôts noirs charbonneux, comme de la suie, sur son feuillage. En y regardant de plus près, sur et sous les feuilles, autour des tiges, on remarque des gouttes collantes et la présence de petits insectes (cochenilles ou pucerons généralement). Il s’agit de la fumagine.

La fumagine est une maladie cryptogamique, un champignon filamenteux, de la famille des ascomycètes. Les spores, sont transportées par des insectes ou le vent.

Elles se déposent sur le miellat, qui leur sert de substrat pour se développer. Le miellat est une substance collante et sucrée, provenant de l’accumulation des excrétions des insectes « suceurs-piqueurs » de sève. Il peut s’agir de pucerons, cochenilles, mais aussi de psylles, aleurodes, thrips ou cicadelles.

La plante est donc affaiblie par l’attaque parasitaire primaire. La fumagine, maladie secondaire, peut provoquer une asphyxie de la plante concernée.

En effet, la couche noirâtre sur les feuilles, hormis son côté peu esthétique, empêche la lumière de pénétrer dans les cellules, ce qui ralentit la photosynthèse Le processus de croissance en est fortement ralenti.

Comment lutter contre la fumagine ?

Il faut tout d’abord nettoyer les feuilles, éliminer au maximum de ce feutrage noir et de miellat. faite le au doigt ou avec un chiffon, car le champignon se développe uniquement dans le miellat à l’extérieur de la plante.

Mais cela ne suffit pas, la lutte contre les insectes « suceurs-piqueurs » s’impose pour supprimer la présence de miellat. Il faut donc traiter, « biologiquement » si possible.

Coachjardins vous donne l’astuce du savon noir

Pourquoi utiliser le savon noir ?

Le savon noir compte de nombreuses vertus.  En effet, il permet de se débarrasser de la fumagine que l’on peut observer sur les  » jasmins, lierres, lauriers roses, fruitiers et rosiers « .

Il permet également d’éliminer les pucerons, cochenilles, araignées rouges, et aleurodes  (mouche blanche), grâce à ses vertus antibactériennes et insecticides.

Le dosage : mélanger 5 cuillères de savon noir dans 1 litre d’eau tiède, laisser refroidir puis l’appliquer le matin ou le soir à une température se situant en dessous de 20 degrés.

Le savon noir est fabriqué avec des sels potassiques et un corps gras naturel, une huile végétale (généralement de l’huile de lin et/ou d’olive).

Dans le commerce on le trouve sous forme liquide ou en pâte molle. Pour une utilisation au jardin, il est conseillé de prendre du savon noir liquide car son emploi est plus facile.

C’est un produit 100% naturel (il ne contient aucun solvant ni colorant), biologique et biodégradable.

Du fait qu’il ne produit aucun résidu toxique, il n’est pas nocif pour les insectes auxiliaires ni pour les animaux domestiques.

Il fait partie des produits les plus anciens mais aussi les plus polyvalents des insecticides non toxiques.

Autres remèdes écologiques pour lutter contre la fumagine

- Mélangez une cuillère à soupe bombée de bicarbonate de soude avec une cuillère à soupe d’huile d’olive dans un verre d’eau et pulvérisez-la où se trouvent les taches noires.

Comment prévenir de façon écologique la Fumagine en évitant les pucerons ?

- Faites bouillir une bonne quantité d'ortie, et laissez infuser pendant 15 minutes. Arrosez vos plantes ou vos arbres avec cette solution .

- Saupoudrez du marc de café autour de votre plante pour éliminer les fourmis qui sont la cause majeure de la formation des pucerons.

- Semez des plantes répulsives contre les pucerons comme la capucine, la lavande, le thym, la menthe, l’œillet d’inde.

Pour en savoir plus

Lire les articles de la rubrique : la taille des végétaux

Lire les articles sur : dossier jardinage.

Lire l’article  sur : les allergies aux pollens.

Lire les articles sur : les photos du coach.

© Guy – Coachjardins

Laisser un commentaire