IMG_20170222_110400

 

Famille : Thyméléacées

Cette magnifique plante au feuillage extraordinaire et au parfum enivrant va vous accompagner pendant les mois d’hiver, sa superbe floraison sera la bienvenue pendant les longues journées hivernales.

Caractéristiques :

La Daphne odora ‘Aureomarginata’ se distingue par son feuillage persistant, vert clair, élégamment souligné d’une marge dorée. Pendant l’hiver et le début du printemps, il porte des bouquets de fleurs blanches et roses très parfumées plutôt rares à cette époque de l’année.

Elle aime les sols riches en humus, ou de terre de bruyère, sa hauteur maximale se situe aux environs des 1.50 m, elle fleurie de décembre à mars, et résiste au froid jusqu’à des températures de – 10 degrés.

Comment l’entretenir ?

La Daphné est assez facile à entretenir, il suffira de l’arroser à la plantation et maintenir de l’humidité pendant l’été, je vous conseille donc d’y installer un paillage.

Attention : Toutes les parties du Daphné sont toxiques par ingestion et le contact de la sève peut causer des réactions allergiques.

petit conseil du coach

Attention la Daphné est sensible à un champignon, le Botrytis qui se développe lorsque l’arbuste est négligé. Alors pour qu’elle ne meure pas subitement après sa floraison, assurez-lui un emplacement ensoleillé ou à mi-ombre, un sol neutre bien drainé,, un paillage organique est alors indispensable. Nettoyez régulièrement au pied de l’arbuste, et enfouissez les apports de compost plutôt que de les utiliser comme paillis. Fertilisez les sujets en pot durant l'été. Et ne taillez la daphné que pour supprimer les rameaux morts.

Conseil du Coach :

Associer la Daphné à des plantes de terre de bruyère, « Camélia, Piéris, ou encore des vivaces comme des Hellébores» que vous allez pouvoir installer au pied de celle-ci, mais pensez aussi aux Azalées et Hosta, vous ne serez pas déçu par ses différents mariages, ils apporteront de la couleur et de la gaieté à votre jardin.

 

Pour en savoir plus

Lire les articles sur : dossier jardinage.

Lire l'article sur : la taille des cyprés de leiiland .

Lire l'article sur : la menthe marocaine.

© Guy – Coachjardins

Laisser un commentaire