IMG_20171117_093938

Quelles sont les règles à respecter lors de la plantation des plantes grimpantes

 

plantation d'une clématite Armandii

Etape 1

Il est important de trouver ou d'utiliser un support déjà existant tel qu'un mur, treillage, grillage, ou pergola.

Etape 2

S'assurer que la motte ne soit  pas sèche, si c'est le cas alors n'hésitez pas à la tremper quelques heures avant la plantation.

Etape 3

Enlever la motte du pot puis vérifier que  les racines ne soient pas trop serrées et emmêlées, si c'est le cas il est conseillé de les démêler afin quelles puissent aller chercher la nourriture plus facilement.

Etape 4

Creuser un trou deux à trois fois le volume de la motte, n'hésitez pas à le faire profond.

Etape 5

C'est le moment d'y mettre les bons ingrédients, un tiers de la terre d'origine, un tiers de terreau de plantation, un tiers de compost bien décomposé, il sera nécessaire d'y incorporer une poignée d'engrais organique.

engrais organique

Etape 5

Avant de poser la motte au fond du trou, faite un petit monticule de bon mélange et ensuite poser la motte en biais ce qui permettra de bien plaquer votre plante contre le support, et d'augmenter la surface d'enracinement.

Conseil du coach :

Pour les Clématites, incliner la motte afin quelle soit bien plaquée contre le support, mais je le conseillerai pour l'ensemble des plantes grimpantes.

Reboucher le trou du mélange préparé en amont, faite une petite cuvette pour en faciliter l'arrosage.

Pour en savoir plus

Lire les articles sur : la plante du mois

Lire les articles sur : dossier jardinage.

Lire l’article  sur : les allergies aux pollens.

Lire les articles sur : les photos du coach.

© Guy – Coachjardins

 

 

 

Laisser un commentaire